Association  de DĂ©fense du Quartier  Bissardon

Histoire du Clos Bissardon

Aux origines du quartier Bissardon

Ă€ la fin du XVIII ème siècle, le quartier de Margnolles Ă©tait une entitĂ© Ă  part entière de Cuire (dĂ©tachĂ© de la Croix Rousse pour ĂŞtre adjoint Ă  Caluire, en 1797 ). Ce quartier Ă©tait divisĂ© en deux entitĂ©s distinctes : Margnolles en Bresse ( au Nord) et Margnolles en Franc Lyonnais, correspondant Ă  l'actuel Clos Bissardon.  

Le quartier tire sa toponymie du patronyme de Jean Pierre Bissardon ( 1764 – 1816 ). Fils d'un fabricant de soieries, il est nĂ©gociant en soie et dĂ©putĂ© du RhĂ´ne en 1815.  C'est lui le propriĂ©taire du « Clos Bissardon Â», qui Ă©tait alors une importante exploitation maraĂ®chère. 

En 1850, les hĂ©ritiers de Jean Pierre Bissardon vendent la quasi – totalitĂ© de leur propriĂ©tĂ© qui est alors morcelĂ©e. Les premiers immeubles de canuts font leur apparition et modifient ainsi l'urbanisme.